Nos Manières d’Être

Neuf adolescents, un territoire, des smartphones, cinq jours pour faire un film : un défi comme les aiment les Cosmoplayers.

Nos Manières d’Être, c’est l’installation d’un mini-studio de cinéma qui abrite un auteur, un vidéaste-monteur et un créateur sonore. C’est écrire et réaliser en cinq jours un film documentaire de quarante-cinq minutes à partir d’un processus collectif d’écriture contributive.

Nos Manières d’Être, c’est d’abord une manière d’aimer. Une manière d’aimer écouter, regarder, encourager le groupe de neuf adolescents qui constituent le cœur du film à réaliser, quand ses contours sont le(s) territoire(s) où ils vivent, ont grandi, espèrent, s’inquiètent.

Un amour d’une semaine, qui commence par des questions, une façon de poser son regard, d’orienter l’écran de son smartphone, d’écrire une ligne ou une page à partir d’une consigne donnée.

Le processus de création aboutit à la réalisation en cinq jours d’un documentaire original dont les voix off sont écrites et enregistrées par les adolescents eux-mêmes.

L’architecture du film est établie par anticipation, afin d’offrir un cadre assez solide pour envisager son montage en quatre jours.

Nous préférons que les adolescents engagés ne se connaissent pas. Que la résidence de création soit l’occasion pour eux de faire connaissance. Que le film – et les ateliers qui l’étayent – soient leur espace de rencontre.

En fin de résidence de création, le film, d’une durée d’environ quarante-cinq minutes, est projetée dans la structure d’accueil, dans une salle communale ou sur une place publique.

À l’issue de la projection, une rencontre est organisée avec l’ensemble des acteurs impliqués, afin d’expliciter le processus de travail.